AG - 22 oct 15

Première assemblée générale

J’ai assisté à ma première assemblée générale à vie hier. Une AG au CÉGEP pour voter la grève ou non. Mis à part que je trouvais important de m’informer avant d’avoir une position sur la grève, je considérais important d’assister à une vraie AG, faite selon les règles de l’art, puisque je devrai surement prendre part à des AG lors de mon futur travail.

J’entendais les gens dire combien les AG du GÉCEP sont longues et ennuyantes. Personnellement, je n’ai pas trouvé ça ni trop long, ni ennuyant. Par contre, c’était tellement bruyant, qu’on ne pouvait entendre la moiter de ce que le presidium disait. C’était très désagréable puique j’étais là pour m’informer et faire un choix éclairé.
De plus, les rare fois où je pouvais entendre ce qu’ils disaient, je ne comprennais pas de quoi il s’agissait. Parce que je ne suis pas familier avec beaucoup de termes specifique au sujet et ils ne prennaient pas le temps d’expliquer en détail ce que signifiait des mot tels que “grève ponctuelle”, “grève reconductible”, “décrêt” et bien d’autre. J’ai eu l’impression qu’ils ne prennaient pas en compte que beaucoup d’étudiants présents sont en première année, c’est leur première grève, ils ne sont pas des habitués, ne connaissent pas les termes et leurs significations.
Beaucoup de choses on été votés, quant à la procédure et décisions, et j’ai du voter “s’abstient” le tier des fois, faute de comprendre pour QUOI je votais.

Ce qui fit que, après 5 heures, quelque chose fut voté à majorité pour, suite à quoi il y eu applaudissement et cris de joie, et l’assemblée fut levée.
J’étais là, confu, aucune idée de ce qui venait de se voter.
La grève à été voté, 3 jours de grève, et 5 jours consécutifs selon certaines conditions.

Bref… j’ai trouvé L’AG quand même intéressante, mais j’aurais vraiment, vraiment aimé comprendre plus de quoi il s’agissait.

Je suis étudiant

Il est important de garder en tête que je suis étudiant. Première année de technique.
Quelqu’un (un Témoins de Jéhovah) sur Twitter n’a pas aimé mon travail d’osbervation (ou n’a pas compris ce qui en était), et avait visiblement envie de créer un conflit, m’invitant aussi à lire des articles sur les Témoins écrits par de VRAIS sociologues….

J’ai du lui rapeller que j’étais un étudiant, pas un professionnel, et que ce travail n’est pas un travail de recherche scientifique, mais une observation de 2 heures. Nous avons parlé de ce que nous avons VU, et de comment nous nous sommes SENTIS.

Je suis étudiant.
Je ne suis pas un professionel encore, et je serai travailleur social, pas sociologue.
Dans mes études, nos professeurs nous demandent de faire le portrait d’un organisme, d’observer un groupe de personnes marginalisées, de faire une recherche sur un problème de société, et plus encore.
C’est ce que vous verrai ici.
Mes travaux d’école. Mes recherches personnelles. Ce que j’apprends.
Il est important de garder cela en tête.

L’ATQ

Pour notre cours d’introduction aux techniques de travail social, nous devons faire le portrait d’un organisme communautaire. Nous avons choisi l’ATQ (Aide aux Trans du Québec). Nous avons rencontré la président et la directrice pour un entretient qui a durer 1 heure et demi.
Ce fut très intéressant, mais aussi très surprennant!!

Je ne peux pas en dire plus pour le moment 😛